I'm fucking retarted.






















Bon, je ferais en sorte que les "articles vaisselle" pour combler 
ne deviennent pas une habitude.. !

Prochainement, voir même peut être ce soir, un article niais à venir. 
Les habitués de mes blogs auront peut être deviné le thème de ce dernier.. 
A bientôt ~

Carnaval (partie 2)





note : la petite chose pas contente là, il s'agit d'Elisa, la dulcinée de notre cher Joker. 
Et celle qui la retiens, c'est Alison.


 Non, j'ai pas une grosse tête, c'est mes cheveux qui ont du volume ! 
(oui bon ok, j'ai eu un problème de proportions).

 A part ça, vous avez reconnus de quels univers étaient tirés 
les 4 premiers costumes ? ;)
Une fois de plus j'ai pas pu faire tout le monde, mais je vais mettre des photos.

Ah et pour ceux qui se demandaient pourquoi j'avais un plâtre, c'était à cause de la bataille de confettis. Et si vous ne comprenez pas comment des petits bouts de papiers peuvent vous arracher un membre, je vous suggère de regarder cette vidéo, prise au carnaval du haut d'un immeuble : 

Âmes sensibles s'abstenir.

(de 0.33 à 0.34 secondes, on voit Alan et Romain 
avec sa casquette rouge à carreaux en gros plan, en plus. 
Ca vaut le coup hein ?)












Oui, j'avais envie de mettre PLEINS de photos, 
et oui j'avais envie de GRIBOUILLER ces dernières :D
(encore et toujours, cliquez sur les dessins et les photos pour les voir en grand !)

The end.

Carnaval (partie1)







































 « Le souvenir, ce n'est qu'un regret apaisé. »

Je me suis jeté dans la parade 
Au milieu des cuivres et des tambours 
D'ici au moins j'étais sûr que l'on n'entendrait pas ma peine 
J'ai pris la marche du carnaval 
J'ai défilé comme l'on dérive 
Allongé sur le macadam 

Je n'ai pas touché la terre ferme 
Mes bras levés, la tête lourde 
Et le jour qui se lève me rappelle, me rappelle 
Chaque instants oubliés que si la vie est terrible 
Les journées peuvent être si belles 

L'absence comme une sœur 
Ma plus fidèle des compagnes 
Ma cavalière d'honneur 
Est entrée dans la danse 
Où que j'aille, quoi que je fasse 
Elle sera toujours là pour moi 
Je ne sais peut-être même plus pourquoi 

Je n'ai pas touché la terre ferme 
Mes bras levés, la tête lourde 
Et le jour qui se lève me rappelle, me rappelle 
Chaque instant oublié que si la vie est terrible 
Les journées peuvent être si belles ...



Da Silva - Le carnaval 

Trois anniversaires, ça s'invente pas. (partie 2)




















































Que puis-je ajouter d'autre ?


Pas de photos, elles ne sont pas montrables à un public pur et chaste tel que vous !
(cliquez sur les images pour les voir de meilleur qualité)


Sinon, dans la case concernée vous pouvez voir :

Clémentine (couchée sur le canap), 
Romain (bonnet), 
Hans (veste jaune), 
Valérie, 
Marilyne ,
et Faustine par terre.








Ps : Pour le MAGNIFIQUE T-shirt d'Adrien, je précise que c'est une invention de ma part, j'avais envie de l'emmerder. 

Vaisselle rigolo.






























Des petits strips inutiles pour vous faire patienter 
en attendant les gros qui sont en préparation !
Mes colocs sont des tortionnaires, même avec un plâtre que je ne doit surtout pas mouiller, ils trouvent des jolies solutions roses appelés gants pour que je puisse faire la vaisselle. 
Sont y pas mignons..






Scary Monsters and nice sprites - SKRILLEX